Bel bagay ! L’action catholique se renouvelle et prend de nouvelles formes. Vous connaissiez déjà le défi « Montre Jésus », aujourd’hui, nous allons découvrir un groupe qui a pris naissance récemment au cœur de notre diocèse. Bienvenue à « Rising Light » !
Bien sûr, à la rédaction de « Montre Jésus », nous sommes toujours à l’affût des choses qui bougent dans le bon sens et nous saluons l’engagement chrétien de ces jeunes. Petite interview exclusive avec Larry, le responsable du groupe …

Rédaction Montre Jésus : On connaissait déjà la Light Event, maintenant il y a le groupe Rising Light… pouvez-vous nous parler de ces deux concepts ? Ou s’agit-il du même concept ?

Rising Light : Oui, nous pouvons effectivement parler du même concept, puisque le groupe « Rising Light » a été créé pour la « Light Event ».

Pour ceux qui ne connaissent pas, la Light Event est un nouveau concept porté par la Pastorale Diocésaine des Jeunes, qui propose des événements religieux de type bar-animation, sans alcool. L’idée est de rendre la religion plus accessible, en étant plus proche de ce que les jeunes aiment et montrer que Dieu est vraiment présent dans tout ce que l’on fait.

Rising Light, groupe de musique officiel de la Light Event, y contribue en créant ou en modernisant des chants, la louange, pour que les jeunes puissent davantage s’y reconnaître.

RMJ : Selon vous, qu’est-ce qui fait le succès grandissant de la Light Event, aujourd’hui ? Y aura-t-il une prochaine édition ?

RL : Dieu ! (rires)

La première raison qui me vient à l’esprit est le besoin qu’ont les jeunes, aujourd’hui, de pouvoir s’amuser sainement, en étant en accord avec leurs croyances.

Je pense aussi que c’est un tout… Les idées d’événements, la communication, la musique, la danse, et même les petits détails… tout est pensé et mis en place pour répondre aux attentes des jeunes mais de façon saine et religieuse.

Je ne sais pas si on peut vraiment parler de « succès »… pour nous, le vrai succès sera quand la Light Event aidera les jeunes en difficulté à retrouver le chemin de la foi.

Mais quoi qu’il en soit, tous ces bienfaits viennent de Dieu.

Nous envisageons bien sûr une 3ème édition de la Light Event. Pour le moment, nous n’avons pas encore défini de date, mais aucune inquiétude… tout se fera selon Sa volonté !

RMJ : Amen, alléluia ! Alors, qui est Rising Light ? Pourquoi ce nom ?

RL : « Rising Light » veut dire « lumière grandissante ». La notion de lumière vient de ce passage de la Bible « Vous êtes le sel de la terre… la lumière du monde… Ainsi votre lumière doit-elle briller devant les hommes afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux » (Mt 5, 13-16)

Nous voulons être lumière du monde, mettre tous les dons que Dieu nous a donnés à son service, et voir cette lumière grandir, pour que davantage puissent glorifier Dieu.

Le groupe Rising Light est composé de 10 personnes : Marc-Emmanuel (Batteur), Didier (Bassiste), Miguel et Jonathan (Pianistes), Dalida, Stéphanie, Christelle, Gilles, Manuel et Larry (chant).

Nous avons voulu que le groupe fonctionne ensemble et que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice (choix des chants, compositions, représentations, etc.).

RMJ : Le titre « STAND UP » (Rise and Shine) a connu un succès incontestable. Comment est-il né ?

RL : Décidemment vous aimez le mot « succès ». (rires)

RMJ : On aime surtout appeler un chat, un chat … (rires) Bel passaj’, « respé » pour l’humilité …

RL : Pour le titre « STAND UP », nous avions envie d’exprimer notre état d’esprit et montrer ce que représentait la Light Event pour nous.

Nous lever pour Dieu, briller avec Lui et inviter tous les jeunes à prendre cette même décision. D’ailleurs, nous avons été heureux d’apprendre que cette chanson aidait certains à garder la positive attitude, à se repositionner dans certaines situations, alors merci Seigneur!

Portant un message semblable à celui de Père Olivier LUCENAY, il nous a paru évident de lui proposer de participer à l’écriture et à l’interprétation de ce titre. Un big up au grand frère, qui nous a bluffé (rires). A renouveler !

RMJ : A la rédaction de « Montre Jésus », on a beaucoup dansé (voire swingé) avec le clip et le flash mob diffusés sur les réseaux sociaux. Quels sont vos moyens ?

RL : L’instrumental nous a été proposé par Speech (compositeur Shamma Sound System). Chaque membre du groupe de musique, ainsi que le père Olivier LUCENAY, a ensuite pu mettre sa patte dans les arrangements et l’écriture.

Une équipe, un message… en deux semaines nous avions notre hymne !

Le titre a été enregistré à Study Gwot, avec l’aide de DJ Charlan. Une première expérience pour nos plus grands timides… qui ne se sont pas arrêtés là ! (rires)

Quelques semaines plus tard, nous tournions le clip et le flashmob comme des pros (fond vert, spotlights, jeux de lumière, sono, etc), grâce à la production audiovisuelle Be1Sign, qui nous a offert cette prestation.

La chorégraphie a été créée bénévolement par le groupe de danse Moov’Dem Fly (Floréale) et retravailler par le groupe de danse de la Light Event, guidé par Sylvianne.

Toutes les étapes de l’élaboration du titre, ont été réalisées sur des temps de répétitions et temps libres. Il nous a fallu trois mois pour finaliser le tout et enfin pouvoir le partager. La volonté et l’engagement de chacun y ont été pour beaucoup.

RMJ : Un style de musique jeune, beaucoup d’anglais mélangé avec du créole… Vous surfez sur un effet de mode ?

RL : (rires) Oui et non. Le style de musique est certainement dû à un effet de mode, mais c’est surtout le style qui nous touche le plus aujourd’hui et qu’on aime.

Je ne suis pas sûr que nous ayons vraiment fait attention au mélange d’anglais et de créole. Je dirais juste qu’il y a certaines choses que nous arrivons plus facilement à exprimer dans une langue que dans une autre. Le Seigneur nous a donné l’inspiration et nous l’avons accueillie comme elle venait. (rires)

RMJ : Habituellement, comment vous vous préparez pour vos évènements ?

RL : Nous nous consacrons principalement aux événements Light Event. Il nous arrive cependant de participer à d’autres événements de la pastorale diocésaine des jeunes, ou de répondre à certaines demandes particulières, en fonction de nos disponibilités.

Notre but n’est pas de faire beaucoup de manifestations mais surtout de faire vivre la pastorale à travers la Light Event.

De manière générale, nous avons deux répétitions par semaine, chacune dure environ trois heures.

RMJ : Quelles sont vos prochaines dates ? Vos projets ?

RL : Le prochain rendez-vous est le 21 juin pour le Gospel Meeting organisé pour la fête de la musique de 18h à 22h à Saint-Pierre (place Bertin).

Nous animerons un temps de louange, le 28 juin pour la Fête de la Famille, sur la place de Schœlcher.

Nous avons effectivement quelques projets pour le groupe Rising Light, mais pour le moment… TOP SECRET ! Stay connected ! (rires)

RMJ : On restera connecté, pani problèm … et maintenant la question essentielle : en quoi,  Rising Light montre Jésus, aujourd’hui?

RL : Eh bien… nous avons fait une photo avec le logo Montre Jésus ! (rires) … mais surtout Rising Light montre qu’il est possible de louer Dieu à travers la musique et en mettant en lumière les talents qu’il nous a donnés, la moderniser pour rendre la louange, la foi, encore plus accessible.

Merci à Rising Light de nous avoir accordé cette interview et surtout, frères et sœurs, soyons tous à leurs prochaines dates. Vous pouvez suivre leur actualité sur la page Facebook
https://www.facebook.com/lightevent972

On vous laisse avec le clip de « STAND UP » (Rise and Shine). Bonne écoute …